Transnational excellent research network in the R&D of fuel cells powered by hydrogen ...

Project Full Partners


 

Universidad de Cantabria (Coordinator), Spain
Advanced Separation Processes group
Dep. Chemical & Biomolecular Engineering

Website: http://web.unican.es/ - http://grupos.unican.es/pasep/default.htm
uc logo The research group "Advanced Separation Processes" group of the Department of Chemical and Biomolecular Engineering of the University of Cantabria has a wide experience working in different research lines, highlighting: i) Advanced treatments of industrial effluents, regeneration and reuse of water. ii) Innovative separation processes using membrane technologies for gas separation and purification (H2) iii) Development and characterization of new materials for electrochemical applications and energy technologies. iv) Implementation of fuel cell technology powered by H2 and methanol. V) Electroreduction of CO2 for its valorization in products with high added value. (Iv) Simulation and optimization of chemical processes, (vii) Sustainability of Processes and Products, through Life Cycle Thinking for decision making on production and consumption patterns, industrial management policies and strategies, valuing environmental impacts. The Department has managed, coordinated and participated in more than 50 R & D projects in recent years.

Centre National de la Recherche Scientifique, France

Website: http://www.aime.icgm.fr/

CNRS fr quadri.svg

L'équipe "Agrégats, Interfaces et Matériaux de l'Energie" de l'ICGM développe depuis plus de 20 ans un programme de recherche dédié au développement de matériaux pour la conversion et le stockage de l'énergie, et à l'intégration et la caractérisation de ces matériaux dans des dispositifs. Le laboratoire a joué un rôle pionnier dans le développement de membranes hybrides et de membranes dopées à l'acide phosphorique, une expertise reconnue dans le contrôle de l'architecture de matériaux céramiques, la fonctionnalisation de matériaux poreux par des nanoparticules métalliques pour l'électrocatalyse, et les catalyseurs non-nobles pour PEMFC. L'équipe "Ingénierie et Architectures Macromoléculaires" de l'ICGM a une expertise reconnue dans la synthèse et caractérisation de (co)polymères fluorés, leurs applications dans le domaine des élastomères, tensio-actifs, électrolytes polymères et leur fonctionnalisation, en particulier par des fonctions hétérocycles azotés et acide phosphonique.

Universidade do Porto, Portugal Website: https://sigarra.up.pt
Logo porto Le Laboratório de Engenharia de Processos, Ambiente, Biotecnologia e Energia (LEPABE) est un groupe jugé excellent par FCT. Le projet sera développé dans la ligne de recherche "Linha de Processos, Produtos e Energia", coordonné par A. Mendes, avec des compétences en optimisation des processus chimiques et électrochimiques et de simulation phénoménologiques. Le groupe est actif en PEMFC et HTPEMFC, piles photo-electrochimiques et batteries à flux redox. Dans ces domaines le groupe a publié plus de 60 articles SCI et participe à 7 projets.
Le Centro de Estudos de Fenómenos de Transporte (CEFT), jugé excellent par FCT, traite les Phénomènes de Transport, avec des études numériques, expérimentales et de formulation théorique. Les activités seront développées dans le groupe d'énergie, coordonné par A. Pinto, avec une expérience dans le fonctionnement, la conception et l'optimisation des PEMFC, DMFC, DEFC, MFC, MicroFC et électrolyseurs PEM. Dans ce domaine, le groupe a publié plus de 50 articles SCI et coordonné 4 projets nationaux.

LNEG - Laboratório Nacional de Energia e Geologia, Portugal  Website: http://www.lneg.pt/
 logo LNEG LNEG est un Laboratoire d'État centré sur la R&D en Énergie et Géologie, orienté vers les nécessités de la société et des entreprises d'investir en recherche soutenable. Un de ses secteurs clef de recherche, en rapport avec ce projet est le développement de systèmes de production d'énergie, incluant l'hydrogène et les technologies affines, à savoir, production d'hydrogène, stockage et piles à combustible. LNEG a une vaste expérience en synthèse de photocatalyseurs de génération hydrogène, membranes et catalyseurs supportés pour PEMFC et DMFC, caractérisation structurelle et électrochimique de matériaux, développement, préparation et évaluation de MEA et implantation de prototypes de FC. LNEG possède des infrastructures dédiées à ces technologies. C.M. Rangel, avec plus de 100 publications, coordonnera la participation du LNEG. Il est donné une emphase spéciale au transfert de technologie vers le secteur productif et le soutien au Gouvernement portugais dans ses politiques.

Institut National Polytechnique de Toulouse, France Website: http://www.inp-toulouse.fr
 logo inp L'INPT/IMFT travaille sur la modélisation et la simulation numérique des transferts au sein des PEMFC depuis une dizaine d'année (conduisant à 7 thèses de doctorat et 16 articles de journaux) et a réalisé des avancées reconnues internationalement sur les transferts d'eau, en particulier au sein des GDL et des couches catalytiques. Les modélisations s'appuient sur des modèles de réseaux de pores. Les modèles de réseau de pores sont particulièrement performants pour modéliser la formation de l'eau liquide et son transfert. Les avancées récentes, effectuées notamment dans le cadre des deux projets européens IMPALA et IMPACT du FP7 - FCHJU, concernent la prise en compte des phénomènes de changement de phase (condensation - évaporation). Les résultats obtenus sont en très bon accord
avec de nombreux résultats expérimentaux. Des travaux de simulation sur les phénomènes de dégradation ont été également effectués (impact de la perte de PTFE et de la surface active de platine).

Ariema Energía y Medioambiente. S.L., Spain Website: http://www.ariema.com/
 ariema logo ARIEMA est la société indépendante leader des secteurs de l'hydrogène et des piles de combustible en Espagne. ARIEMA est aussi une des principales sociétés dans la promotion de projets d'innovation, de développement technologique et de gestion d'activités de partenariats public-privé pour la promotion de la recherche conjointe et du développement technologique entrepreneurial.
ARIEMA est une Spin Off technologique de l'INTA (Institut National de Technique Aérospatiale) fondé en 2002 qui est constitué de scientifiques et de chercheurs travaillant dans les domaines de l'énergie, de l'hydrogène et des piles de combustible depuis vingt-cinq ans. L'expérience de ses professionnels a permis à ARIEMA de se consolider aussi comme société espagnole de référence pour des initiatives sur l'hydrogène et les piles de combustible, avec une vaste expérience en gestion de R&D&I dans des thématiques qui s'y rapportent. ARIEMA a été reconnue par le MINECO qui lui a remis le label de PME Innovante.

Apria Systems. S.A, Spain Website: http://www.apriasystems.es/
 logo apria APRIA Systems (2006) is an innovative SME, spin-off from the UC, whose activity is strongly influenced by R&I actions to offer advanced solutions through cutting-edge technologies based on electrochemical and membrane-based processes. APRIA Systems has been awarded by the Spanish MINECO with the seal INNOVATIVE SME.
APRIA Systems has developed several R&I projects, both in competitive calls and private agreements. As part of the competitive calls, APRIA is currently coordinating “ELOXIRAS” H2020 project within the SME Instrument phase 2. Regarding private agreements, APRIA Systems has collaborated with Ecobike in the assessment and potential implementation of fuel cells as energy source for electric bicycles.
The know-how and experience acquired by APRIA Systems ensures the proper development of the assigned activities.

Institut de la Filtration et des Techniques Séparatives. IFTS, France Website : http://www.ifts-sls.com/
 logo IFTS L'IFTS est un centre de recherche et un centre d'essais spécialisé dans la séparation fluide-particules. En tant que centre de Recherche, l'IFTS met au point des méthodes d'essais s'appuyant sur les matériels qu'il développe afin de caractériser des performances de matériels de séparation. L'IFTS a conçu un poromètre qui utilise la technologie à déplacement de liquide (LLDP) permettant d'obtenir une distribution de taille de pores de milieu poreux jusqu'à quelques nanomètres (<10nm). Cet équipement, le premier du genre, a été mis sur le marché en 2013. Il servira de base à l'élaboration d'une méthode de caractérisation des GDL et MPL dans le projet et devra évoluer pour tenir compte des spécificités de ces matériaux.

NanoInnova Technologies S.L., Spain Website: http://www.nanoinnova.com/
 nanoinnova Depuis 2013 Nanoinnova s'est dédiée au développement de processus d'exfoliation et fonctionnalisation chimique à partir de graphite industriel, en commercialisant ce matériau sous la marque GRAPHENIT .
Les applications sur lesquelles NIT a centré ses activités industrielles ont été orientées vers dans le développement d'additifs pour catalyseurs électrochimiques, peintures anticorrosives, additifs de résines et de ciment. La capacité de développement chimique de NIT sur le graphène offre la possibilité de synthèse d'électrocatalyseurs à bas coût avec une faible quantité de métaux et même leur totale absence. Un des produits en vente par NIT est un catalyseur électrochimique dont l'activité est destinée à la réduction d'oxygène en absence de métaux. La recherche continue et le développement de ces matériaux permet la baisse de leurs coûts et augmente leur capacité d'implantation dans des systèmes électrochimiques commerciaux.
Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
More information Ok Decline